natal


natal

natal, ale [ natal ] adj.
• v. 1500; lat. natalis
1Où l'on est né. Maison natale. Pays natal. « Milly ou la Terre natale », poème de Lamartine. Langue natale, maternelle. « mêlant, dans ses protestations, un français farouche à son arabe natal » (Duhamel).
2Relatif à la naissance (cf. Périnatal, postnatal, prénatal). Troubles natals.

natal, natale, natals adjectif (latin natalis) Où on est né : Voici ma maison natale.natal, natale, natals (difficultés) adjectif (latin natalis) Orthographe Masculin pluriel courant : natals. Les sols natals. - Les composés prénatal, postnatal, périnatal font leur pluriel en -als ou en -aux : prénatals, postnatals, périnatals (plus fréquents) ou prénataux, postnataux, périnataux (plus rares).

Natal
anc. prov. d'Afrique du Sud, sur l'océan Indien, peuplée de Zoulous; v. princ. Durban. Canne à sucre. Houille, fer, manganèse. Princ. centres industr.: Durban, Newcastle. V. KwaZulu et KwaZulu-Natal.
————————
Natal, ale, als
adj. Où l'on est né. Pays natal, ville natale.
————————
Natal
v. du Brésil, cap. de l'état de Rio Grande do Norte, sur l'Atlantique; 606 541 hab. Industries. Aéroport.

⇒NATAL, -ALE, adj.
Relatif à la naissance.
ASTROL. Thème natal. Synon. de thème de naissance. Les sages (...) connaissent le thème natal de l'univers, et peuvent dire le domicile des planètes au moment même de la création du monde (GAUTIER, Rom. momie, 1858, p.308). Une renommée égale à mes malheurs; de noirs détriments qui balancent des victoires admirables. Voilà mon thème natal (ARNOUX, Seigneur, 1955, p.130).
A. — [Le subst. désigne un pays, une région, une ville] Où l'on est né. Maison, province, terre natale. Saint-Malo est la ville natale de Duguay-Trouin, l'un des plus grands hommes de mer qui aient paru (CHATEAUBR., Mém., t.1, 1848, p.44). L'amour du sol natal, de la terre française où notre race a pris la nourriture de son corps et la nourriture de son âme (BARRÈS, Cahiers, t.11, p.1917, p.231):
J'aimais le retour à Paris, à la maison. Ah, la béatitude de retrouver l'écrin qu'est le pays natal où tout s'adapte si bien au corps, où tout est fait pour vous: la langue, la température, le paysage, la rue, la chambre, le lit, chaque bruit...
TRIOLET, Prem. accroc, 1945, p.331.
B. — [Le subst. désigne une langue, un parler] Qui a été appris(e) dès l'enfance. Synon. maternel. Arnoux (...) zézayait des caresses en patois marseillais, son langage natal. — «Ah! brave Pichoûn, mon poulit rossignolet!» (FLAUB., Éduc. sent., t.1, 1869, p.138). La voix changeante et comme voilée, où l'imperceptible accent de la langue natale n'était plus qu'une sorte de chant grave (BERNANOS, Joie, 1929, p.565).
C.RELIG. CATHOL.
Eau natale. Eau du baptême (qui fait naître à la vie chrétienne). (Dict. XIXe et XXe s.).
Jour natal. Jour anniversaire de la mort d'un saint (et de la naissance à la vie éternelle) (Dict. XIXe et XXe s.).
REM. Natalement, adv., hapax. De naissance. Que signifiait cet isolement de l'insoucieux seigneur anglais? Subissait-il quelque attaque de spleen? — Lui, ce coeur si natalement joyeux! Impossible! (VILLIERS DE L'I.-A., Contes cruels, 1883, p.103).
Prononc. et Orth.:[natal]. Att. ds Ac. dep. 1694. ,,Le masculin n'a point de pluriel`` (Ac. 1762-1878). ,,Le pluriel natals est rare`` (Ac. 1935). ,,Nataux et surtout prénataux gagnent du terrain`` (LE GAL ds DUPRÉ 1972). Étymol. et Hist. Av. 1514 sa maison natale (J. LEMAITRE DE BELGES, Couronne margaritique ds Œuvres, éd. J. Stecher, t.4, p.29); 1584 pays nataux (DU BARTAS, 2e Semaine, Colonies, p.253 ds HUG.); id. natelle terre (ID., op. cit., Capitaines, p.483, ibid.). Empr. au lat. natalis adj. «de naissance, relatif à la naissance»: dies, locus natalis. Natalis dies et, par substantivation natalis «jour de la naissance, jour anniversaire» dans la lang. class., qui a désigné dans la lang. eccl., outre la Nativité du Christ (natalis Christi; v. Noël), la fête d'un martyr, d'un saint, jour anniversaire de sa mort, c'est-à-dire de sa naissance à la vie éternelle (v. AUG., Serm., 310, 9 ds BLAISE Lat. chrét.: ut natales vocet pretiosas martrum mortes), de là la désignation des fêtes relig.: lat. médiév. natale «fête annuelle» VIIe s., Sacramentaire de Gélase ds NIERM.; plur. natales «les quatre principales fêtes liturgiques» XIIe s. ds Nov. gloss.; d'où l'empr. a. fr. natal, subst. masc., plur. nataus 1241 ds GDF., cf. 3e quart XIIIe s. Jeu-parti, JEAN BRETEL à LAMBERT FERRI ds A. LÅNGFORS, Rec. gén. des jeux-partis, LII, 35, p.196. Fréq. abs. littér.:792. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 1146, b) 984; XXe s.: a) 1194, b) 1144. Bbg. GOHIN 1903, p.297.

natal, ale, als [natal] adj.
ÉTYM. V. 1500, Bloch; lat. natalis, de natum, supin de nasci « naître ».
1 Où l'on est né. || Pays natal (→ Capital, cit. 2; 3. mal, cit. 23). || Le sol natal (→ Fuir, cit. 15). || Revenir au pays natal (cf. Revoir son clocher). || Maison, terre natale (→ Grâce, cit. 45). || Ville natale (→ Environ, cit. 5). || Milly ou la terre natale, poème de Lamartine (Harmonies, III, XXVI).Langue natale : langue maternelle (→ Mêler, cit. 8).REM. L'Académie note que le pluriel natals est rare.
1 Les miroirs profonds,
La splendeur orientale,
Tout y parlerait
À l'âme en secret
Sa douce langue natale (…)
Baudelaire, les Fleurs du mal, I, III.
2 Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal (…)
J. M. de Heredia (→ Gerfaut, cit. 2).
3 Le Viking, avec un sens profond de la vie, ne rêve point de fonder son royaume sur la terre natale.
André Suarès, Trois hommes, « Ibsen », III.
4 Une femme se réclame d'autant de pays natals qu'elle a eu d'amours heureux.
Colette, la Naissance du jour, p. 20.
Liturgie. || Jour natal : jour de la mort d'un saint (ce jour étant considéré comme le jour de sa naissance à la vie éternelle).
2 Relatif à la naissance (→ Périnatal, prénatal).Anat. || Dent natale, présente sur l'arcade dentaire à la naissance. || Dent néo-natale : dent qui apparaît dans les trente premiers jours après la naissance.
DÉR. Natalisme, nataliste, natalité.
COMP. Néo-natal, prénatal.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Natal — as an adjective refers to birth. As a proper noun, Natal may refer to: Natal is a child who makes a special facial expression whenever anyone says anything they disagree with Natal, Rio Grande do Norte, a city in Brazil Mandailing Natal Regency,… …   Wikipedia

  • Natal (RN) — Natal (Rio Grande do Norte) Pour les articles homonymes, voir Natal. 5° 47′ 42″ S 35° 12′ 32″ W …   Wikipédia en Français

  • Natal — • Vicariate apostolic in South Africa Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Natal     Natal     † …   Catholic encyclopedia

  • Natal — (portugiesisch für ‚Weihnachten‘, aus lateinisch natalis, ‚zur Geburt gehörig, Geburts ‘) steht für: KwaZulu Natal, eine südafrikanische Provinz Natal (Provinz), (1910–1994) der Vorläufer der Provinz KwaZulu Natal Republik Natalia, die… …   Deutsch Wikipedia

  • natal — natal, ale (na tal, ta l ) adj. Qui a rapport à la naissance. Le jour natal. •   Et leur pays natal leur imprime un amour Qui partout les rappelle et presse leur retour, CORN. Toison d or, I, 2. •   Une bise qui prend le nom d air natal pour ne… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • natal — NATÁL, Ă, natali, e, adj. De care este legat cineva sau ceva prin naştere, în care s a născut cineva; de baştină, de origine. ♢ Limbă natală = limbă maternă. – Din fr. natal. Trimis de cornel, 04.06.2004. Sursa: DEX 98  natál adj. m., pl.… …   Dicționar Român

  • Natal — es el nombre de: Natal, una ciudad del noreste del Brasil. Natal, obispo de Toledo (España) en 375 385 d. C. Provincia de KwaZulu Natal, en Sudáfrica. Natal, una población de Indonesia. Natal, nombre en clave de Kinect, sistema de… …   Wikipedia Español

  • Natal — Na tal (n[=a] tal), a. [L. natalis, fr. natus, p. p. of nasci to be born: cf. F. natal. See {Nation}, and cf. {Noel}.] 1. Of or pertaining to one s birth; accompying or dating from one s birth; native. [1913 Webster] Princes children took names… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • natal — Natal, [nat]ale. adj. Il se dit du lieu, du pays &c. où on a pris naissance. Son pays natal. son lieu natal. respirer l air natal &c …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Natal — [nə tal′; nətäl′] 1. Natal former province of E South Africa: now part of KwaZulu Natal province 2. Natal seaport in NE Brazil: capital of Rio Grande do Norte state: pop. 607,000 …   English World dictionary